Quand l’argent du contribuable sert à se faire offrir de la vaseline…

tour_paradis_depuis_le_quai_mativa_a_liege

Ah les nouveaux quais de Liège, ils se sont faits désirés et enfin l’inauguration a bien eu lieu il y a un an et demi.

Seulement voilà, La Grande Boucle et ses petites reines va passer par là et… ho bizarrement il faut casser le travail fraîchement terminé parce que les quais ne sont pas suffisamment larges pour laisser passer le peloton.

Extrait de l’article en ligne RTBF :

Le hic, ici, c’est que les voiries à démolir puis à élargir ont été inaugurées il y a seulement un an et demi, dans le cadre du vaste réaménagement des quais de Meuse, un chantier qui a duré 2 ans et demi et coûté la bagatelle somme de 30 millions d’euros. Le numéro 2 du Tour l’affirme : les autorités communales et provinciales étaient parfaitement au courant de modifications à apporter.

“On l’a choisi en collaboration avec la Province de Liège et certainement aussi la Ville de Liège. C’était connu avant qu’on choisisse ce tracé final. La volonté était vraiment d’arriver au cœur de la ville et certaines contraintes étaient à lever. Il y avait un accord” ajoute le directeur technique. 

 Comment ne pas être en colère face à cette débauche d’argent gaspillé, comment ne pas s’énerver contre ces hommes politiques qui se tapent royalement le coquillard des personnes qui ont voté pour eux et qui leur donne un mandat à propos de l’argent public, comment s’étonner que les extrémistes de tous horizons puissent avoir le vent en poupe ?

Tout cet argent ne serait-il pas plus utile pour développer les abris de nuits du plan hiver pour les SDF, pour aider les associations quelles qu’elles soient qui tentent tant bien que mal de proposer un repas chaud journalier aux plus démunis ?

Bref… ça m’énerve !

Commentaires récents

Bernard Mention Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.